Body-painting à la Genèse : partie 1. Pourquoi, mais pourquoi le dire maintenant ?

Avant-propos : je rectifie un article précédent. La Genèse est un domaine naturiste se trouvant dans le GARD, et non en Ardèche ! En fait, si j’ai bien compris ce qu’on m’a expliqué, la rivière de la Cèze est une frontière. On descend en bas de la Genèse, on se trempe sur dix mètres et on se retrouve en Ardèche, soit à la Sablière, soit au camping de Fereyrolles (soit au Ran du Chabrier pour les libertins, mais ça c’est autre chose). Vous aimez faire des longueurs ? Vous pouvez donc vous retrouver 50 fois dans le Gard et 50 fois en Ardèche au cours d’une même journée. Tout du moins de ce que j’en ai conclu, n’ayant ni la géographie ni le sens de l’orientation dans le sang, qui sait si je ne me trompe pas encore :-). Bon, le domaine La Genèse se trouve dans le Gard, voici la bonne information à connaître.

gard-naturiste

C’est fait ! Séjour achevé aussitôt qu’annoncé sur le blog… Je sais, le mieux aurait été de vous tenir davantage informé. Si vous souhaitez avoir plus d’infos en avant-première, surtout songez à vous abonner à la Newsletter.

Emmanuel Thomas et moi-même étions au domaine naturiste La Genèse du 6 au 15 août 2016. Nous venons tout juste de revenir.

Pourquoi ne pas avoir posté sur ce blog au cours du séjour ?

…Par manque de temps. Le succès étant au rendez-vous, j’ai pour ma part été pris dès 9 H chaque matin, parfois jusqu’au soir et presque sans pause déjeuner. Idem pour le photographe Emmanuel Thomas. Je ne suis allé que 2 fois à la piscine, c’est dire ! 🙂

…Par manque de visuels. Il va de soit qu’aucune photo ne sera diffusée sans accord écrit de chaque participant(e). Le contact de tous les modèles amateurs (les vacanciers présents) ont été pris, ils recevront sous peu un papier qu’ils pourront choisir de signer ou non.

…Par manque d’accès internet. La Genèse n’a pas une connexion évidente, d’ailleurs même les mobiles passent en peu d’endroits.

…Enfin, parce que tout cela s’est décidé presque à la dernière minute. Non, pas presque : à la dernière minute. Je n’avais encore trouvé aucun grand lieu cet été pour accueillir le projet Symbiose, je l’ai finalement trouvé, quelques jours après nous étions partis. C’est dire tout ce qu’il a fallu organiser en catimini !

Ce n’est que le premier gros séjour lié à Symbiose. Nul doute que d’autres auront lieu, et que nous allons nous rôder peu à peu. Du reste, même construit en quatrième vitesse, cette session n’en a pas moins été une belle réussite.

En voir et en savoir davantage ? Tenez-vous bien informé de ce blog… la suite sous peu.

Á SUIVRE…

genese-body-paint

Symbiose en résumé / Soutenir le projet, participer, nous aider

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s