Body-painting à la Genèse : partie 9. Foire aux questions des vacanciers… et festival de réponses 2/2

– Série d’articles sur notre épopée artistique au domaine naturiste de la Genèse, du 6 au 15 août  2016 dans le Gard, séjour exclusivement destiné au body-painting et à la photographie propre au projet Symbiose… –

la-genese

Suite des questions entendues à la Genèse, et réponses, pour le plus grand plaisir de tous 🙂

Et si je souhaite rester anonyme ?

Aucun souci. Même si le motif s’étend sur le torse, on trouve toujours des angles et des poses permettant de ne pas voir le visage.

Est-ce que c’est payant, et si oui combien ça coûte ?

Chacun est libre de nous soutenir financièrement ou non. Donc ce n’est ni payant, ni gratuit. Vous donnez des sous si vous le souhaitez, et si c’est le cas vous mettez ce que vous voulez. J’ai choisi ce système non pas parce que les participations n’ont aucune importance dans ce projet (au contraire, elles sont essentielles) mais pour n’exclure personne et développer des rapports plus sains avec tout un chacun.

(Question de mineurs : ) Tu peux me faire un body-painting ?

Amène-moi avant tout au moins l’un de tes parents, afin que je puisse avoir son autorisation.

(« Mais il m’a dit qu’il était d’accord ! », « Bah peut-être, mais amène-le tout de même, ne le prends pas mal, je dois m’assurer que c’est vrai » 🙂 ).

Est-ce qu’il faut s’inscrire, ou suffit-il de passer à un moment où il n’y a personne ?

Mieux vaut s’inscrire. Surtout, il faut s’inscrire en étant sûr de venir, car les quelques désistements (heureusement peu nombreux) que nous avons eu ont empêché d’autres personnes de venir. Il m’arrive de faire des sessions plus cools, avec moins de monde, où il n’y a pas tellement besoin de s’inscrire, comme celles que je fais au Club du Soleil de l’Essonne.

Est-ce que je repasse pour m’inscrire ?

Je préfère m’arrêter de peindre pendant 30 secondes pour noter une heure, car si je peins tout le temps vous ne pourrez jamais venir me voir. On n’a pas encore pu embaucher de secrétaire… 🙂

Est-ce que le feutre peut chatouiller, blesser ?

Blesser, non. Tirer un peu sur la peau, oui. Chatouiller, rarement : avec certains modèles, cela arrive. 9 modèles sur 10 ne ressentent rien d’autre qu’une sorte de petit massage apaisant.

Et si je ne veux pas être nu sur les photos, ni nu pendant la peinture ?

Le concept est de faire des photos sans que le moindre vêtement ne soit apparent (ni bijoux, ni montre…). Je préfère vraiment des corps nus, même lorsque le motif ne s’étend pas du haut jusqu’en bas du corps. Car le corps nu met fortement le motif en valeur, quel qu’en soit la superficie. Si le modèle a vraiment envie d’être peint et photographié tout en gardant un vêtement, on peut se fendre d’une photo qui ne soit pas en pied, donc par exemple coupé à la taille. Je préfère éviter au possible, tout en acceptant de faire plaisir tant que le timing le permet.

Pourrais-je juste avoir un petit body-painting, un peu comme un tatoo, par exemple le long du bras ?

De nombreux enfants veulent cela, ainsi que quelques adultes. En fait, il y a 2 sortes de modèles :

. Ceux qui acceptent de passer une bonne heure à être peint, puis un bon moment pour la séance photos.

. Ceux qui veulent juste un petit truc fun, histoire de s’amuser.

La seconde catégorie ne peut être lié au projet Symbiose. Pour celle-ci, je m’arrange pour faire par-ci par-là de petits motifs sympathiques, en tenant compte du souhait de la personne. Aucune séance photo derrière, et peinture se faisant en quelques minutes, un quart d’heure à tout casser.

Que représentent les motifs ?

A priori, rien de particulier. Je ne fais pas du figuratif ou du représentatif. Je ne vous dessinerai pas de paysages, de toiles d’araignées, d’animaux, de personnages, de véhicules ou que sais-je.

Combien de temps ça dure ?

C’est très variable. Une peinture sur une seule personne peut durer jusqu’à quasiment 2 heures. Et ce, sans compter la séance photos. Ah ça oui, il faut être motivé ! 🙂 Les modèles qui s’y prêtent sont ravis. La plupart des peintures durent entre 30 minutes et une heure. Je ne peux déterminer précisément à l’avance combien ça va durer. Tout comme pour la séance photos… peut-être un seul lieu sera exploré, peut-être irez-vous sur le sable, puis dans l’eau, puis dans un coin de verdure…

De quelle façon le motif se décide-t-il ?

C’est assez intuitif. Parfois je prépare un peu avant (dans mon esprit), jamais trop. Car je décide du motif en commençant la peinture, puis je le fais évoluer en fonction. Cela tient à plusieurs aspects :

. Adhésion de la peau : parfois, certaines zones n’adhèrent pas aux feutres et je dois passer ailleurs.

. Morphologie : selon que j’aie devant moi un corps aux larges épaules / aux bras fins / au torse musclé / au ventre très rond / aux jambes longues / etc., je ne choisis pas le même motif. Pour exemple : devant un ventre très rond, j’ai souvent tendance à dessiner une petite structure autour du nombril, puis à l’étendre en respectant la rondeur de l’endroit. En fait, la morphologie réelle d’une personne ne se distingue pas au premier coup d’oeil. Au cours de la peinture, on rencontre d’autres subtilités que l’on exploite.

. Couleur de la peau : un bleu clair ne donnera pas grand-chose sur une peau pâle. Du marron sera sans effet sur une peau sombre… Cela va de soi 🙂 Je choisis donc les couleurs en fonction de la peau, quitte à faire des tests. Je colorie une petite partie de telle couleur, et si l’aspect n’est pas beau j’attends que ça sèche puis je repasse une autre couleur par-dessus.

. Et plus généralement ce que la personne m’inspire.

Donc : chaque modèle se voit doté d’une création unique, qui n’a encore jamais été faite et qui ne sera jamais refaite ensuite. Attention, cela ne veut pas dire que j’ai autant de styles que de modèles, loin de là. Cela veut dire qu’à tel type de motifs, je donne une touche propre à chacun.

En combien de temps ça sèche ?

En quelques minutes. C’est une couche de peinture très couvrante, très opaque, et pourtant très fine. Donc ça sèche rapidement.

N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, je les ajouterai et y répondrai avec plaisir.

Á SUIVRE…

Sans titre 3

Symbiose en résumé / Soutenir le projet, participer, nous aider

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s