Séjour à Oltra

– Afin qu’il n’y ait aucune confusion possible je vais publier plusieurs articles sur le cap d’Agde, bien distincts les uns des autres. Celui-ci pour résumer le séjour avec les membres du site Etre-Naturiste… Puis 3 autres pour évoquer le cap d’Agde en lui-même, ce qui j’y ai vu et ce qui m’a choqué (ce pourrait être différent de ce que vous attendez). –

Du 3 au 5 juin 2017, Symbiose était au cap d’Agde, sur invitation du site Être-naturiste.com. (Enfin, « Symbiose »… la photographe de Montpellier que je comptais faire venir n’étant pas disponible, Symbiose ce fut surtout moi 🙂  ).

Un grand merci à eux de m’avoir contacté et d’avoir assuré le séjour. Merci à la direction du site, aux organisateurs de la rencontre, à Lola, aux bénévoles. Merci à tous les participants de ce séjour, notamment celles et ceux étant passés par le body-painting. J’ai également été touché par les participations à la tirelire.

Site Internet d’envergure à thématique nudiste, être-naturiste.com est notamment doté d’un forum dont les membres se rencontrent en vrai une à deux fois l’an. Ce week-end au camping Oltra du cap d’Agde fut l’occasion de fêter les 10 ans desdites rencontres.

René Oltra est un camping 4 étoiles à vocation familiale. Un beau cadre naturel, au quadrillage toutefois quasi mathématique et doté d’une infrastructure qui, à mon sens, ne mérite pas plus de 2 étoiles. Zéro piscine, aucun P.Q. dans les toilettes, certains blocs sanitaires fermés… hem !

La tente-chapiteau dans laquelle j’ai logé était pas contre au top, la mer magnifique, les entrées et sorties bien contrôlées par le personnel. Un barnum avait été monté pour l’occasion, attirant un peu la curiosité des vacanciers présents, mais vraiment juste un peu. Dommage qu’ils n’aient pas été plus attirés par la bannière, dommage aussi que l’organisation n’ait pas cherché à tisser davantage de liens entre la rencontre et le camping. Un côté un peu « fermé » des deux côtés : bien entre nous sans trop de volonté d’ouverture, alors que le naturisme devrait s’y prêter. Des remarques similaires à mon week-end à Poitiers lors de l’assemblée générale de la FFN.

– Il paraît pourtant qu’au cap d’Agde, question échanges, partage et ouverture, on en connaît un rayon… enfin, tout dépend de quoi on parle –

Ce qui a rattrapé tout cela : l’accueil et la gestion du séjour par les organisateurs, les balades, les repas, les moments de peintures et de photographies, les discussions, la plage, la mer… J’ai fait la connaissance de gens très sympas et ai pu nouer des contacts enrichissants, dont certains pourraient donner lieu à de prochains séjours et nouvelles rencontres. J’y ai également appris que toutes les assos ne sont pas vieillissantes, avec notamment ce couple de l’Association Naturiste Phocéenne participant à des activités nombreuses et familiales. Ouf, si les générations se renouvellent tout n’est pas perdu 🙂

Les body-paintings se sont réalisés avec plaisir, m’apprenant certaines nouvelles techniques comme celle de greffer un motif à un tatouage. Les photos prises seront diffusées ici en fonction de ce que je reçois et des autorisations de modèles. J’ai du reste discuté avec des gens au vécu riche, au passé parfois douloureux mais à la joie de vivre réjouissante. Le temps a passé vite… quelques verres, quelques mots, quelques peintures et le séjour était déjà terminé.

Un grand bonjour à tous les participants de la rencontre et en espérant se recroiser ici ou ailleurs !

Une réflexion sur “Séjour à Oltra

  1. Plutôt réservé et pudique de nature, je me suis lancé un défit qui me paraissait improbable jusqu’ici : me prêter à une expérience de body-painting. Se montrer nu aux yeux de tout le monde en train de se faire peindre le corps n’est pas une démarche facile ! Et pourtant, je me suis senti tout de suite à l’aise. Il faut dire qu’après avoir fait la connaissance d’Alexis et parlé de son activité artistique dans un environnement naturiste, j’ai été immédiatement séduit…
    Un grand merci à ce jeune artiste en herbe qui a su me convaincre, pas seulement par son talent, mais aussi et surtout par sa personnalité singulière et attachante.
    Je suis bientôt septuagénaire, et Alexis m’a fait comprendre que l’âge avait peu d’importance, ce qui comptait avant tout c’est l’envie de continuer à vivre des expériences quand on croit que l’avenir est derrière soi.
    Je garde un souvenir mémorable de ce séjour au Cap, comme la plupart des participants, et cette expérience m’a énormément apporté, tant sur le plan humain que personnel.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s