Réflexions supplémentaires sur le cap

4ème partie de ma série d’articles suite à mon séjour body-painting au cap d’Agde.

La situation ambiguë du cap d’Agde est un problème typiquement français (et en tant que français de souche j’en connais un rayon). On est clair sur rien, on nage dans le flou et l’imprécis, dans l’entre-deux.

Depuis des décennies, deux « clans » s’affrontent au cap : les naturistes authentiques et les nudistes libertins. Aucun ne peut clairement gagner sur l’autre, sans cela un clan « gagnant » aurait mis fin à la polémique depuis longtemps. Il faudrait donc des règles bien plus précises. Pour la baie des cochons par exemple, le souci est que le sexe en public n’est pas officiellement autorisé, nulle part, pas même au cap d’Agde. Officialiser la plage et l’interdire aux mineurs s’avère donc compliqué. Du reste, la loi stipule que toutes les côtes sont accessibles à qui veut, quand bien même auriez-vous acheté une île privée.

Afin de ne pas rester dans l’éternelle opposition, je vais émettre quelques modestes propositions :

. Comme l’a suggéré un participant à la rencontre, rebaptiser la « zone naturiste » en « zone libertine ».

. Étant donné que pour accéder au village naturiste il faut passer un contrôle, que celui-ci soit également étendu aux plages, afin que plus aucun mineur ne puisse entrer dans la zone. Que chaque entrée soit donc filtrée et ne laisse entrer QUE des personnes majeures, carte d’identité à l’appui. Et que les parents voulant dîner (se balader / boire un verre / nager) avec leurs enfants dans la zone libertine ne soient absolument plus acceptés.

. Déplacer le gros de la baie des cochons (surtout les couples en action) vers les dunes, derrière, là où rien n’est visible quand on longe la plage avec les pieds dans l’eau. Rendre cela officiel, voter une loi, et là encore : filtrer ! Établir une police, qu’elle soit publique ou privée, pour contrôler l’âge de celles et ceux souhaitant entrer dans le secteur.

Nota Bene : on pourrait s’inspirer de l’exemple des casinos. Pour accéder aux machines à sous on doit présenter une carte d’identité, qui est passée dans une machine, afin que l’établissement vérifie, outre l’âge, que l’on est pas sur une liste noire.

Concernant le camping René Oltra, je ne doute pas que la direction fasse son possible pour éviter tout comportement indécent. Du reste, chaque entrée est filtrée en permanence : impossible pour toute personne ne portant pas son bracelet du camping de pénétrer dans le domaine. Le centre semble d’ailleurs tout faire pour garantir un naturisme familial, tant via sa communication que les activités proposées (club enfants, club ados…). Mais problème : tout est tant mélangé que la promiscuité libertins / familles reste permanente. Pour ainsi dire au cap d’Agde, naturisme et libertinage sont imbriqués l’un en l’autre, qu’on le veuille ou non. À Oltra, j’ai pu voir quelques gestes indécents entre couples, ainsi qu’un homme portant un anneau pénien. Le soir, de nombreux vacanciers d’Oltra partent dans la zone libertine en tenue hard, passant forcément devant des mineurs. Bref, les deux mondes s’entrecroisent et s’entremêlent en permanence. Un dernier exemple ? Pour se rendre au camping Oltra il faut passer devant un hôtel libertin où les rideaux des chambres sont parfois fermés, parfois ouverts… et où on peut, selon le moment, entendre des gémissements et cris de plaisir sans même avoir besoin de tendre l’oreille.

En post scriptum, je précise que je suis arrivé samedi matin pour repartir lundi après-midi. C’est donc en à peine trois jours que j’ai constaté tout cela, et sans me balader des heures durant, l’essentiel de mon temps étant consacré au groupe et aux body-paintings. Qu’aurais-je vu si j’étais resté une semaine, deux semaines ou un mois ? Les anecdotes dérangeantes se seraient certainement multipliées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s